Les réseaux de Michel d’Amboise

Le jeudi 8 novembre 2018, Sandra Provini présentera une communication sur “Les réseaux de l’Esclave fortuné, bâtard d’Amboise, soldat et poète” lors de la journée d’études 1536-1537Autour de Marot et des recueils collectifs. Configurations du champ poétique français, organisée par Nathalie Dauvois (Université Paris III-Sorbonne) et Julien Gœury (Université de Picardie-Jules Verne) à l’Institut d’Études avancées (Hôtel de Lauzun).


Programme de la journée:

Matinée

  • 9h – Accueil et introduction par Julien Gœury et Nathalie Dauvois
  • 9h30 – Jérémie Bichüe (Paris III) : Stratégies individuelles et collectives à l’aube de la querelle Marot-Sagon : Protologies françoises de Charles de La Hueterie, un “coup d’essay” de plus ?
  • 10h – Sophie Astier (Aix-Marseille) : François Sagon et ses réseaux. Premier essai de cartographie.
  • 11h – Nina Mueggler (Fribourg) : Victor Brodeau, secrétaire, poète et éditeur.
  • 11h30 – Sandra Provini (Rouen-Normandie) : Les réseaux de l’Esclave fortuné, bâtard d’Amboise, soldat et poète.

Après-midi

  • 14h – Elsa Kammerer (Lille III – IUF) : Jean de Vauzelles et la Cour.
  • 14h30 – Claire Sicard (Paris-Diderot) : Les deux blasons de Saint-Gelais, à la marge des blasons anatomiques du corps féminin.
  • 15h30 – Élise Rajchenbach (Saint-Étienne) : Entrer dans le champ : les premiers pas de Charles Fontaine dans et en marge des recueils collectifs.
  • 16h – Julien Gœury (Amiens) : La Hueterie et Beaulieu, ou comment faire fructifier la querelle des blasonneurs.

Répondants: Jean Vignes, Michèle Clément, Nathalie Dauvois, Guillaume Berthon.

Lieu : Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou – Paris 4e